Google Chrome teste une nouvelle solution pour son problème de RAM

Google Chrome est le navigateur plus utilisé dans le monde et il y a une multitude de bonnes raisons de choisir celui-ci.
Cependant, malgré ses nombreux avantages, Chrome est souvent reproché d’utiliser trop de mémoire RAM
Par exemple, en 2015, celle-ci a proposé la fonctionnalité « Tab Discarding » qui permet réduire l’utilisation de la mémoire RAM par les onglets qui ne sont pas utilisés.
Aujourd’hui, nous apprenons que Google teste une amélioration de ce processus, baptisée Tab Freeze. Le fonctionnement est assez similaire. Mais cette fois-ci, Google donne plus de contrôle à l’utilisateur concernant la gestion des onglets inutilisés

source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *